Mis en avant

07/09/2020 : odeurs autour de l’Ecoparc de Mercey :

Suite à un signalement de riverain en fin de semaine dernière, nous avons contacté le SETOM. Ses représentants nous informent que :- les travaux d’extension du réseau de captation du réseau de biogaz (cf. une publication précédente) sont terminés depuis fin Aout,- suite à notre signalement, un contrôle a été réalisé. Les techniciens ont alors identifié une zone autour d’un puits nécessitant un rechargement en terre afin d’optimiser l’étanchéité. Travaux en cours d’achèvement.

Nous avons remercié le SETOM pour sa réactivité suite à notre sollicitation. Bien sûr, nous serons attentifs à ce que le problème soit correctement résolu.

20/05/2022 : travaux en cours au site d’enfouissement de déchets

Le SETOM nous informe de l’avancement des travaux consécutifs à l’arrêt de l’activité d’enfouissements de déchets à « l’Ecoparc » de Mercey. Ils étaient prévus, nous en avions été informés lors de la précédente commission de suivi de suite.

Voici le communiqué :

Pour information un point d’avancement concernant les travaux en cours sur l’ECOPARC de Mercey :

  • Finalisation de la couche d’argile d’étanchéité Lundi 16 Mai 2022 ;
  • Réalisation de 6 nouveaux puits de biogaz du lundi 16 mai au Jeudi 19 Mai. Nous avons réussi à réduire les temps d’intervention à 4 jours pour limiter l’impact olfactif de cette phase ;
  • A partir de la semaine prochaine mise en place du textile drainant et de la terre végétale ;
  • Les travaux de mise en place du nouveau réseau de captage de biogaz serons réalisés dans la foulée à partir de la S23.

Conformément au planning prévisionnel, les travaux seront finalisés mi-juin. »

Voilà qui explique les remontées d’odeurs perçues ces derniers jours. Espérons que nous en serons définitivement débarrassés d’ici quelques semaines, nous y serons très vigilants.

15/05/2022 : des nouvelles de la forêt de Vernon…

Cela nous avait été expliqué par notre guide lors de notre visite de la forêt de Vernon le 30 avril 2022 : l’ONF (Office National des Forêts) procédera à une récolte de bois entre le 16 mai et le 20 juin dans une parcelle 25 d’une surface 3.5 hectares.

C’est une coupe de transformation : l’hiver prochain des essences forestières adaptées au changement climatique seront replantées. Les bouleaux actuels ne sont plus adaptés à la station ( sol, pluviométrie, température de l’aire) due au changement climatique. Il y a des chutes d’arbres régulières, alors que leurs âges avoisinent les trente ans. L’intérêt écologique d’avoir une « bouleraie » (parcelle constituée de bouleaux) présente peu d’avantage.

Les pins sylvestres en place et les chênes ne font pas partie de cette récolte.

Les bois récoltés vont être transformés en plaquettes forestières pour alimenter les chaufferies collectives de Rouen.

Une plantation donc est prévue entre le mois de novembre 2022 et janvier 2023, de 1000 cèdres ou 100 cèdres et 900 pins noirs (selon approvisionnement), 200 alisiers blancs, 500 châtaigniers et 3300 chênes pubescents. Le but : diversifier les essences sur le massif, augmenter la résilience, développer la biodiversité, aspect paysager plus important.

 

10/05/2022 : les perfluorés font la une…

Un reportage de France 2, relayé par France Info, met en avant une pollution aux composés perfluorés dans une commune de la banlieue lyonnaise.

Rappelons que ces composés sont hélas bien connus chez nous… Ce sont eux que l’on traque aux alentours du CNPP, utilisateur des différentes générations des « PFAS » dont il est fait mention dans l’article.

Il faut noter que les plus toxiques, désormais interdits, n’y sont plus utilisés depuis plusieurs années : les PFOS depuis 2005, les PF0A depuis 2015. Mais, non biodégradables, on en retrouve encore des traces dans les eaux souterraines.

D’autres composés fluorés (fluorotélomères) sont encore utilisés dans certains cas, et destinés à être remplacés par d’autres composés davantage biodégradables en cours de validation.

CEVE fait régulièrement le point avec l’exploitant : analyses des eaux souterraines et dépôts des fumées autour du site, composés utilisés, travaux sur le site, … .

A ce jour, nous n’avons pas relevé, dans les 4 sources des environs suivies par ces analyses, de taux excédant les recommandations de l’ANSES pour les eaux de consommation. Mais nous n’avons pas encore obtenu les résultats de 2021, demande déjà formulée au CNPP.

A suivre !

Assemblée Générale du 4 mai 2022

L’Assemblée Générale Annuelle de l’association CEVE aura lieu le mercredi 4 mai 2022 de 19h à 20h, à la ferme de Mercey (3 rue du Parc). A l’ordre du jour :

  • rapport moral
  • rapport financier
  • élection de 3 membres du conseil d’administration 
  • perspectives 2022
  • questions et discussions

Un pouvoir est disponible ci-dessous si vous ne pouvez pas vous déplacer.

A bientôt !

Visite en forêt du 30 avril : tous les détails.

CEVE organise une visite commentée en forêt domaniale de Vernon par un agent de l’ONF, pour découvrir les fonctions économiques, écologiques et sociales de nos forêts.

Rendez-vous route de Gisors en forêt de Vernon (monument de la Fontaine de Tilly), le 30 avril à 14h45.


Covoiturage possible depuis Mercey : rendez-vous à 14h15 ferme de Mercey, 3 du Parc à Mercey.

Participation gratuite, nous vous conseillons de venir bien chaussés.

03/04/2022 : site d’enfouissement de Mercey, où en est-on ?

L’activité d’enfouissement de l’Ecoparc de Mercey, exploité par le SETOM, a pris fin le 31 décembre dernier.

Le site n’est pas fermé pour autant :

  • D’importants travaux sont à mener pour préparer la post-exploitation : couverture du dernier casier, adaptation des réseaux de collecte de biogaz, …
  • Il reste une plate-forme de stockage temporaire de bois et de plâtre, avant envoi vers les filières de valorisation.
  • Enfin, la reconversion de la zone en ferme solaire doit être préparée.

Nous avons fait le point début mars en commission de suivi de site, réunion présidée par Mme la Secrétaire Générale de la Préfecture de l’Eure.

Ce qu’il faut retenir :

  • L’exploitant est clairement sous pression : une inspection de la DREAL diligentée en octobre dernier suite à l’alerte des riverains (CEVE en particulier) avait pointé un certain nombre de défauts à corriger. Beaucoup de travaux ont été menés en urgence, d’autres vont l’être prochainement (notamment le remplacement des installations de pompage des lixiviats, qui a pris beaucoup de retard).
  • L’arrêté de post-exploitation pour les 30 prochaines années n’a pas encore été présenté. Nous avons de nouveau demandé à ce qu’il mentionne explicitement la tenue de points réguliers avec les associations environnementales. Ce n’est désormais plus obligatoire, hélas. Malgré l’engagement verbal de la Préfecture sur ce point, nous y resterons très vigilants !
  • Les analyses environnementales (air et eaux souterraines) sont à suivre sur la durée. Quelques relevés étaient au dessus des limites. C’est courant, et inquiétant quand une tendance s’inscrit dans la durée. D’où la nécessité de pouvoir accéder à ces informations dans le futur.
  • Un permis de construire va être déposé pour les installations de la ferme solaire (panneaux photovoltaïques). L’étude d’impact environnemental sera instruite par la DREAL.

Concrètement, dans les prochaines semaines (S13 à S26 de 2022), les travaux d’extension du réseau de biogaz pourront entraîner de nouveaux épisodes odorants. Le SETOM nous l’a rappelé par mail semaine dernière.

Le point sera fait en réunion de bureau de CSS au début de l’été, puis en CSS « plénière » à la fin de l’année 2022. C’est là que seront décidées les modalités de suivi pour les 30 prochains années…

20/02/2022 : nouvelle campagne de « grands feux » au CNPP

Le CNPP nous a informés qu’une nouvelle campagne d’essais d’extinction de grands feux  avec des émulseurs sans fluors a lieu du 28 mars au 8 avril 2022.

Une réunion d’information à eu lieu récemment pour les associations et municipalités. CEVE était représentée. Voir ci-dessous le document transmis par le CNPP (comme à l’automne dernier).

Nous espérons que ces essais permettront de rapidement éradiquer l’utilisation de composés fluorés, et resterons vigilants sur la nature « écologiquement vertueuse » de ces nouveaux produits testés.

Nous avons demandé au CNPP que les résultats des analyses environnementales (eaux souterraines, et retombées des fumées aux alentours) nous soient rapidement présentés, comme en chaque début d’année.

02/01/2022 : une nouvelle étape pour le site d’enfouissement de Mercey

Tout d’abord, l’équipe de CEVE vous souhaite une excellente année 2022 !

La fin de l’activité d’enfouissement de déchets à l’ISDND (site d’enfouissement) de Mercey a dû avoir lieu le 31 décembre dernier… Ouf !

Que va t-il se passer maintenant ?

  • D’abord, rappelons que le site poursuivra une activité « logistique » de stockage temporaire de plâtres et de bois : le trafic de camions ne cessera pas totalement !
  • Ensuite, la couverture du dernier casier d’enfouissement, ainsi que l’extension du réseau de biogaz, devront être réalisées. Cela sera fait au premier semestre 2022 (travaux de terrassement en mars en principe).
  • Enfin, nous n’oublions pas que des travaux de maintenance doivent être réalisés, en particulier le remplacement des pompes de captage des lyxiviats… avec un an de retard au moins.

Un nouvel arrêté est en cours de rédaction par la DREAL pour gérer cette phase de post-exploitation. Nous l’étudierons en réunion de CSS (commission de suivi de site), en mars 2022 probablement. L’association CEVE a obtenu qu’une autre réunion de CSS soit réunie début 2023 pour faire le point. Des mesures de pollution de l’air et des eaux souterraines perdureront, et nous y resterons attentifs.

Reste à voir si la fin de l’activité d’enfouissement sera, pour les riverains, synonyme de fin des problèmes d’odeurs. Nous savons déjà, hélas, que cela ne pourra pas être le cas début 2022 pendant la réalisation des travaux… Mais pour après : nous espérons une franche amélioration mais ne pouvons en être sûrs à ce stade : les diagnostics sur les problèmes rencontrés à l’été et l’automne 2021 ne permettent pas de dire si les défauts de couverture du casier en exploitation sont leur seule cause…

Nous serons également attentifs au devenir du site. Très probablement une ferme solaire, comme au CNPP, mais avec des précautions propres à ce type de terrain.

En conclusion, la vigilance ne doit pas retomber, bien au contraire. Il y a des précédents de sites en post-exploitation où les associations environnementales ne peuvent jouer le rôle de veille, faute d’informations. Nous ferons tout pour être associés au suivi du site dans les années à venir, et prévenir toute nuisance (odeurs ou pollutions) qui reste hélas possible.

22/11/2021 : annonce de « grands feux » au CNPP

Le CNPP nous a informés qu’une 2ème campagne d’essais d’extinction de grands feux  avec des émulseurs sans fluors a lieu du 23 novembre au 3 décembre 2021.

Il nous est expliqué que ces essais visent à la mise au point de produits d’extinction sans fluor, dans des conditions de feux de grande ampleur que seule l’installation du CNPP permet de réaliser. Les produits fluorés sont la cause de pollutions des sols (cf. le suivi que nous assurons toujours sur ce site, depuis la fermeture de la source Chevriers de Saint-Just), il est donc important de trouver de quoi les remplacer.

Voir le document transmis par le CNPP :

11/11/2021 : odeurs autour de « l’Ecoparc »… que se passe t-il ?

Depuis quelques mois, les « épidodes odorants » se sont succédés autour du site d’enfouissement de déchets de Mercey géré par le SETOM.

Nous avons contacté l’exploitant pour avoir des explications et surtout demander d’y remédier. Nous avons même exigé une réunion avec la DREAL, qui a eu lieu mi-octobre (cf. actualités précédentes).

Encore une fois cette semaine, suite à une nouvelle alerte de notre part, nous avons reçu l’assurance d’une action immédiate (changement de bâche d’étanchéité sur casier en exploitation, réalisé le mercredi 9/11).

Mais hélas, les problèmes perdurent.

CEVE est en contact avec l’autorité de contrôle, la DREAL, pour suivre de près cette nouvelle crise.